danse_aborigene douze_apotres billabong van harbour_bridge uluru dot-painting

Home > La vie quotidienne en Australie

LA VIE QUOTIDIENNE EN AUSTRALIE

 

PHILOSOPHIE DE VIE


Pour mieux comprendre le pays que l’on visite, il est indispensable d’en connaître la philosophie de vie. L’Australie souhaite d’ailleurs que toutes les personnes qui demandent un visa prennent connaissance du guide « Life in Australia » qu’elle édite. On y trouve des informations sur la culture et l’histoire du pays, mais aussi et surtout sur les valeurs du pays et de sa société. Ces valeurs sont les suivantes :

  • Le respect de l’égalité des personnes, de la dignité et de la liberté individuelle
  • La liberté d’expression
  • La liberté religieuse et la laïcité du gouvernement
  • La liberté d’association
  • Le soutien à une démocratie parlementaire et à la suprématie du droit
  • L’égalité devant la loi
  • L’égalité des sexes
  • L’égalité des chances
  • La paix
  • La tolérance, le respect mutuel et la compassion pour ceux qui sont dans le besoin.

Ces valeurs sont importantes pour tous les Australiens, et expliquent aussi sans doute que l’Australie obtienne d’excellents résultats sur les indicateurs du bien-être. Si les libertés individuelles sont protégées, la société australienne ne tolère pas les écarts de conduite. L’Australie s’étant construite via l’installation simultanée de repris de justice et de citoyens libres, le respect des lois était fondamental en vue de créer une société pérenne et sécuritaire... Cette valeur a donc traversé le temps et marque encore profondément la société australienne.

SPORT


Le sport est quasiment une religion en Australie, pas étonnant que la palette des sports pratiqués y soit si large ! Les sports les plus populaires sont :

  • Les sports de balles, boules et ballons :

    • Le football australien, « footy » ou « Australian Rules Football » : De loin, on pourrait penser à un mélange de rugby et de foot, mais le Footy est bien un sport à part entière… Un terrain de football australien est ovale, les matchs se jouent à 18 avec 4 remplaçants. Les buts sont constitués de 4 poteaux verticaux : en fonction du positionnement du but, sa valeur diffère. Le ballon est ovale lui-aussi, mais il est légèrement plus petit et allongé qu’un ballon de rugby.
    • Le football : En ce qui concerne le football tel que nous le connaissons, il prend peu à peu de l’importance, sous l’influence conjuguée de l’immigration et des médias. Il y a maintenant de véritables passionnés du ballon rond.
    • Le rugby : Nous connaissons surtout le rugby à XV, mais en Australie, ainsi que dans tout l’hémisphère sud, le rugby se joue surtout à XIII. L’équipe vert et or se défend plutôt bien ! Ce sport est très populaire.
    • Le netball : Ressemblant au basketball, le netball est réservé aux femmes. On le nomme donc aussi « ladies basketball », ou « women basketball ». Plus d’un million de licenciées sont recensées à travers toute l’Australie.
    • Le tennis : Le Grand Chelem a ses rendez-vous. Il y a Roland Garros, Wimbledon, l’US Open… et l’Open d’Australie ! Ce dernier se déroule pendant la deuxième moitié de janvier à Melbourne.
    • Le cricket : C’est l’un des sports les plus anciens et les plus populaires en Australie ! L’équipe nationale de cricket a gagné pas moins de 4 coupes du monde. Les règles du jeu sont complexes pour un non initié. Ce sport se décline aussi bien au masculin qu’au féminin, pour petits et grands. Un incontournable…
    • Le lawn bowling : Originaire d’Angleterre, le lawn bowling est largement pratiqué en Australie. De loin, il ressemble à la pétanque, mais les boules (les « bowls ») sont en fait légèrement asymétriques. L’objectif est de se rapprocher le plus près possible d’une petite balle blanche (le « jack », « kitty » ou « sweetie »).
    • Le golf : Avec plus d’1 million de licenciés, le golf est très populaire en Australie. Il est pratiqué par toutes les tranches d’âges, et par les femmes autant que par les hommes. Il faut dire que le climat australien, chaud et ensoleillé, se prête particulièrement bien à cette activité…
  • Les courses :

    • Les courses hippiques : La Melbourne Cup est une course hippique tellement célèbre que la ville en a fait un jour férié, avec en prime un carnaval !
    • Les courses de lévriers : Peu connues en France, les courses de lévriers rencontrent un franc succès en Australie.
    • Les courses automobiles : Le Grand prix d’Adélaïde fait partie des incontournables en matière de course automobile, il est connu et suivi dans le monde entier. Les courses de moto, comme celle de Phillip Island, rythment aussi le calendrier sportif australien.
  • Les sports nautiques :

    • La natation : Avec quelques 100 000 licenciés pour 25 millions d’habitants, la natation est le sport de référence en Australie. Il faut dire que 80% de la population australienne vit à moins de 50 kilomètres de la mer ! Dans les écoles, la natation forme une discipline à part entière, ce qui a permis à l’Australie de décrocher de nombreux titres à l’occasion de compétitions internationales.
    • La voile, la plongée et le rafting sont aussi largement pratiqués en Australie, sans oublier le surf et le sauvetage en mer (surf life-saving) :
      • Le surf : Bien qu’ayant une histoire assez courte, le surf a connu de nombreuses évolutions. De nos jours, certaines planches permettent ainsi de réaliser de véritables figures, tandis que d’autres sont taillées avant tout pour la vitesse. Sport à part entière, le surf est aussi une philosophie de vie… et une industrie lucrative. L’Australie a en effet vu naître de nombreuses marques de surf, telles que Ripcurl, Billabong et Quicksilver, qui sont aujourd’hui les fleurons de l’industrie internationale du surfwear.
      • Le sauvetage côtier sportif (surf life-saving) : Bien que cela puisse sembler incongru, mais le surf live-saving est bel et bien sport. Créée par un groupe de bénévoles pour faire face à l’augmentation de la pratique des activités aquatiques (et donc du nombre de noyades), cette activité a sollicité un véritable engouement. On compte à présent 130 000 lifesavers, répartis dans les 200 clubs du pays. De nombreuses vies ont été sauvées grâce à ce sport complet et civique.

 

HABITUDES ALIMENTAIRES


Gastronomie

L’Australie n’a pas en soi une culture hautement gastronomique… mais une place importante est donnée à la fraîcheur des produits cuisinés. La société australienne étant de plus particulièrement multiculturelle, la gastronomie du pays mixe de manière inventive des saveurs asiatiques, indiennes, françaises, italiennes, libanaises, brésiliennes, japonaises, thaïlandaises, chinoises ou vietnamiennes. Il en ressort une cuisine nationale moderne, appelée « mod’oz » ou « cuisine fusion ». Les Australiens apprécient aussi les fameux barbecues, les « Barbies » comme on dit ici. Le BBQ peut se décliner de bien des façons : spécialités épicées, fruits de mer, mélanges sucrés/salés, kangourou… Tout ou presque se grille : autant dire que les barbecues sont une réelle institution australienne, et un véritable moment de convivialité ! Enfin, vous trouverez des spécialités propres à l’Australie, comme les biscuits Tim Tam, et la Vegemite, pâte à tartiner à base de levure de bière. Au final, l’Australie semble donc s’être forgée une identité culinaire !

Pour en savoir plus sur la gastronomie australienne, cliquez ici.

Vins

La vague d’immigration européenne, et le travail acharné de viticulteurs pour le moins aventuriers, ont permis à l’Australie de devenir au cours des 15 dernières années l’un des acteurs principaux du marché mondial du vin. Dans ce pays gigantesque (14 fois la France), bien des palettes viticoles peuvent s’exprimer. Historiquement, les premiers vignobles australiens ont vu le jour en Nouvelle-Galles du Sud, dans les années 1780, avant de gagner les Etats du Victoria et de l’Australie du Sud. Ces trois régions concentrent aujourd’hui l’essentiel de la production, mais de nouveaux fronts pionniers ont émergé ces dernières décennies, avec l’implantation de vignes en Australie Occidentale et sur l’île de Tasmanie. La tendance actuelle est à la création de vignobles dans des régions plus fraîches, permettant une viticulture plus économe en eau.

Pour vous permettre de vous y retrouver, et de trouver votre bonheur, voici en quelques lignes une présentation des principales régions viticoles australiennes, et des vins qui y sont produits :

  • Australie du Sud : Il s’agit sans doute de la région viticole la plus connue du pays. Ses vignobles sont de renommée mondiale.
    • La Barossa Valley est l’un des vignobles les plus anciens et les plus qualitatifs. Cette région est réputée pour ses vins rouges (Syrahs notamment).
    • La Clare Valley, au climat légèrement plus frais, rend possible la production de Cabernets Sauvignon.
    • L’Eden Valley aurait de quoi rivaliser avec l’Alsace, grâce à ses Rieslings fruités et minéraux.
  • Victoria : On y trouve des vins liquoreux, tels que des Muscats, des Muscadelles, et autres Sémillons, mais aussi des vins rouges issus du Pinot noir, notamment dans la Yarra Valley.
  • New South Wales : La Hunter Valley, vignoble historique du pays, est connue pour ses Sémillons. Ses Syrahs et autres Chardonnays sont également très renommés et appréciés.
  • Australie Occidentale : Au sud de Perth, Syrah et Cabernet Sauvignon ont récemment élu domicile. A Coonawarra, de très bons vins sucrés sont produits (cépage Riesling notamment), tandis que du côté de Margaret River, on trouve d’excellents vins blancs.
  • Tasmanie : Cette île du bout du monde n’est pas en reste, bien au contraire ! La Tasmanie produit en effet une grande diversité de vins. Chardonnays, Rieslings, Sauvignons blancs, Sémillons, Pinots noirs, Merlots, Syrahs… ont tous trouvé leur place sur cette terre aux multiples climats et sols.

Pour en savoir plus sur les vins australiens, cliquez ici.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus,cliquez ici